Valid HTML 4.0!

Page spéciale pour les projets "site WEB" de l'IUT

Suivez le lien...
Valid CSS!

En ChantierAu travail !En Chantier

Cette feuille vient s'ajouter à la feuille de ma collègue, prof de Culture et Communication, à laquelle vous devez vous référer.

  1. La feuille de notation

    Voici la répartition des points :

    Il est clair que seul le troisième item (sur 8 points) sera noté de la même façon à tous les membres du groupe (2 ou 3 étudiants maximum).

  2. Le travail d'un groupe
    1. Un site cohérent

      Le groupe doit faire un site qui forme un tout. Il faut certes se répartir le travail (c'est très important), mais il faut au moins une personne qui coordonne le travail afin de relier les différentes parties entre elles. Je ne veux plus voir de sites où les différents antagonistes (si j'insiste sur le préfixe anta qui rajoute une idée d'opposition et de rapport de force, certes, ils sont aussi protagonistes!) ont fait des sous-sites WEB sans réels points communs comme la HIFI embarquée, les voitures de collection, les rallyes. Certes, ces trois sites parlent de voitures, mais ce n'est pas un ciment suffisant!!

    2. Tout le monde doit participer à la conception

      Je pense qu'il faut former des équipes avec des personnes qui vont s'entendre. Tout le monde doit pouvoir donner son avis et doit intervenir quant à la fabriquation du site (sujet et forme). Les discussions sont importantes entre les différents membres d'un groupe. Si des membres commencent à faire un travail, ils doivent tenir informés les autres qui doivent alors commenter et complèter ce qui est fait. Ce n'est pas la veille de la soutenance que certains doivent essayer de faire un laïus pour pouvoir intervenir malgré tout. En cas de grave problème, il faut prévenir le plus rapidement votre tuteur.

      A mon avis, pour voir les erreurs et pour tester la convivialité de ce qu'on fait, il faut le faire tester à d'autres. On trouve là un grand intérêt au travail de groupe. Sinon, tout le groupe sera pénalisé !

    3. Une soutenance où tout le monde participe

      Dans votre groupe, il y a surement une personne qui parle mieux que les autres. Il ne faut pas tout lui laisser faire : on note le groupe. La soutenance permet de juger qui a participé et comment. Si on pense que des membres du groupe ont beaucoup moins travaillé que d'autres, on peut mettre des notes différentes aux différents étudiants. On le fait chaque année malheureusement.

  3. Un travail sur l'année
    1. C'est un long travail

      Demandez à vos camarades qui repoussaient le travail au dernier moment! Ils étaient à la bourre quand la semaine de partiels arrivait, quand le beau temps donnait plus envie d'aller se faire bronzer que de travailler...

      Pour faire un site correct, on doit avoir une documentation conséquente et à jour sur le sujet. Elle n'arrivera pas sans un long travail : parfois, il faut relancer plusieurs fois ses correspondants pour qu'ils envoient enfin une documentation et ce ne sera pas toujours la bonne.

      Si vous voulez que les enseignants puissent vous aider et apprécier votre progression, il faut commencer très tôt : les dernières semaines, on est assailli par les corrections des retardataires.

    2. Il y a parfois des empêchements de dernière minute...

      La semaine des DS arrive : si, là aussi, le travail n'a pas été sérieux tout au long de l'année, la préparation sera dure! La salle informatique (ou votre ordinateur) peut tomber en panne, la liaison internet peut être coupée... Bien sûr, les pannes arrivent toujours au mauvais moment. Elles ne pourront être prises en compte dans la note finale que si on a vu un travail conséquent tout au long de l'année.

    3. Notre jugement

      Quoi qu'on en dise, si on a remarqué un travail sérieux et continu toute l'année, la note finale en tiendra compte : oui, mais il a fait des progrès ou il a tenu compte de mes remarques ou encore j'ai remarqué qu'ils ont fait un gros travail de recherche. Il faut donc tenir au courant votre tuteur de vos progrès, vos problèmes tout au long de l'année. Toutefois, il va de soi que c'est vous qui devez faire le travail, mais pas votre tuteur!

  4. Le site WEB
    1. Une vraie synthèse

      Faire un site WEB, ce n'est pas transcrire des informations qui sont sur un support papier en page WEB. C'est aussi et surtout une synthèse et une réflexion. Il est très facile de différencier une vraie réflexion et une copie pure et simple de documents!

      On ne note pas l'aspect technique, mais le résultat final. C'est comme si on notait un magazine, peu importe comment on est arrivé au résultat, c'est votre problème (bien que je sois là pour vous aider)!

    2. La différence avec le CD, le support papier ou le film

      Un site WEB peut se modifier en permanence : il doit donc être tenu à jour. Un magazine ou un film est fait (imprimé et distribué) à une époque donnée alors qu'un site WEB se modifie en permanence.

    3. La différence avec le CD

      Il existe aussi une différence avec le CD. Certes, sur un CD, vous pouvez mettre un site WEB, mais dans ce cas autant faire un site WEB! Sur un CD, vous pouvez stocker des images et des vidéos dont les temps de téléchargements sont trop longs. Dans ce cas, je trouve (et j'ai vu ça cette année) que c'est une fuite en avant. Si vous faîtes un CD, utilisez aussi des technologies non internet comme des présentations. Je souhaite tout de même signaler que Power Point, tout le monde ne l'a pas et qu'il existe des logiciels semblables et gratuits qui marchent sur plus de systèmes. Ces systèmes sont par exemples : StarBasic ou son évolution OpenOffice. Vous pouvez télécharger et mettre sur vos CD ces logiciels (qui peuvent lire, écrire et sauver des fichiers au format de Micro$oft Office).

  5. La soutenance

    Il est certes important de faire une présentation du sujet et de son site lors de la soutenance. Mais il faut montrer le site qu'on a fait. Je conseille de présenter la soutenance à partir du site, mais pas à partir de feuilles comme un exposé oral sur le sujet choisi! Ceci permettra plus facilement à chaque intervenant de présenter son travail. Notre but est surtout de noter un site et un travail.

    Il est tout à fait déconseillé de lire un papier lors de la soutenance. Vous devez montrer que vous maîtrisez le sujet, donc que les phrases viennent naturellement.

Autres pages du sous-groupe WEB :


Mes astuces
 
AidesLa publicité